Présentation de la fondation

La Fondation Cognition, passerelle entre chercheurs, enseignants, ingénieurs, entrepreneurs et usagers, vise à faciliter l’identification et la transmission des savoirs et des compétences,.à transcender la spécialisation et la fragmentation des savoirs pour accompagner et éclairer le tournant cognitif du 21ème siècle.

Elle prolonge le travail de structuration du champ des sciences cognitives entrepris dès les années 1990 au travers d’initiatives pluridisciplinaires associant les sciences humaines, les sciences de la vie et les sciences de l’ingénieur, dont l'atelier PIRSTEC (dont voici le Rapport de synthèse) et le Braincamp 2014. Au fil des ans et des actions nationales, une communauté scientifique bien identifiée s’est mobilisée pour développer ce champ, proposer des parcours de formation adaptés, lancer des initiatives nouvelles. Cette communauté a perçu la nécessité de s’impliquer dans les débats sociétaux et le transfert de ses découvertes, à la fois aux plans conceptuel et technologique.

Voici le récapitulatif des forces impliquées :

  • Un réseau de plus de 1700 chercheurs, universitaires, ingénieurs et cliniciens travaillant dans 370 laboratoires du CNRS, de l’INRIA, de l’INSERM, du CEA, de l’APHP et des Universités françaises,

  • 10 réseaux thématiques nationaux (Groupements de recherche), 5 réseaux régionaux (coordination, animation scientifique), 1 réseau d’ingénieurs (« Cogiter » : Cognition, Ingénierie, techniques et recherches) et une unité mixte de service CNRS dédiée (le Risc),

  • une trentaine de formations universitaires (niveau master et écoles doctorales), une école d’ingénieurs (mais les enseignements lié à la cognition sont également présents dans des formations variées, HEC, Polytechnique, Supelec, ENST, etc.), 1 association d’universitaires et 5 associations régionales d’étudiants coordonnées autour d’une fédération qui organise chaque année le Forum de Sciences Cognitives (1000 participants en 2012),

  • un réseau d’industriels (PME, groupes industriels) concernés par les sciences de la cognition dans leurs activités internes et l’innovation, dont le maillage doit cependant être resserré par la Fondation Cognition.

Pour en savoir plus :

Si vous êtes un entrepreneur(-se), un innovateur(-trice), motivé(-e) par les finalités

Si vous êtes un(e) étudiant(e) en sciences cognitives

Si vous êtes un chercheur ou une chercheuse en sciences de la cognition ou en technologies de l’information